FITTEST FRENCH CHAMPIONSHIP - FINALE REGIONALE (GRAND PARIS)

Onsite Competition for Individuals

Event description

Fittest French Championship est le premier championnat de France de fitness fonctionnel. Il se déroule en 3 étapes : Les qualification, les finales régionales et la finale nationale.

Scoring: For Time: Fastest is Better | Time Cap: 12

WOD 1 :

Time cap : 12 minutes

50 Russian KB Swings @24/16 kg

100 Double Unders

50 Pull Ups

100 Double Unders

 

Elite/RX   (gilet 9/6) 
M+35      (gilet 9/6)
M+40      (gilet 6/Ø)

SCALED

50 Russian KB Swings @16/12 kg

200 Single Unders

50 hanging Knee Raises

200 Single Unders

 

 

STANDARDS
 
Russian KB SWING
Le kettleBell swing démarre avec la kettleBell partant de la position de suspension entre les jamBes ou du sol jusqu’à la position complètement verrouillée des Bras vers l’avant en un seul mouvement fluide.
En position haute, les Bras, hanches et genoux doivent être en pleine extension, et par conséquent verrouillés avec la kettleBell à hauteur du regard, lorsqu’il est vu de profil, plancher de la KB regardant vers l’avant.
 
Double unders
C’est un douBle-under standard dans lequel la corde passe complètement sous les pieds deux fois sur chaque saut.
La corde doit tourner vers l’avant pour que la répétition soit comptaBilisée.
 
Single unders
C’est un single-under standard dans lequel la corde passe complètement sous les pieds une fois à chaque saut.
La corde doit tourner vers l’avant pour que la répétition soit comptaBilisée.
 
Pull-ups
C’est une pull-up standard.
Dead hang, kipping ou Butterfly pull- up sont autorisées tant que tous les critères sont respectés. Au démarrage de chaque répétition, les Bras doivent être en extension complète, avec les pieds décollés du sol.
Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés.
En position haute, le menton doit passer au-dessus du plan horizontal de la Barre de traction.
 
Hanging Knee raises
Au démarrage de chaque répétition, les Bras et les hanches doivent être en extension complète,
les pieds décollés du sol, et les pieds doivent être ramenés
en arrière du plan frontal de la Barre et du reste du corps.
Les genoux doivent ensuite être amenés au-dessus du niveau du pli des hanches.

Scoring: For Weight: Heavier is Better

EVENT 2 : Time cap 5 minutes
 
ELITES
EMOM 5 minutes
10 KB Front RACK BOX STEP OVERS @32/24 KG
1RM Clean

RX / MASTERS +35
EMOM 5 minutes
10 KB Front RACK BOX STEP OVERS @24/16  KG
1RM Clean
 
MASTERS +40 / SCALED
EMOM 5 minutes
10 KB Front RACK BOX STEP OVERS @16/12  KG
1RM Clean

 

STANDARDS


KB FRONT RACK BOX STEP OVERS
Le box step over démarre avec les 2 pieds au sol et la charge placée
en position de front rack.
Lors du step up & over, les 2 pieds doivent entrer en contact avec la face supérieure de la box. Il n’y a pas de critère d’extension au sommet de la box. La répétition sera validée lorsque les 2 pieds de l’athlète auront touché le sol de l’autre côté de la box.
Si la charge n'est pas maintenue en position front rack tout au long de la répétition, la répétition ne comptera pas.
Une no rep n’entraînera pas un retour du côté opposé de la box.


CLEAN
La Barre démarre au sol.
La répétition est complète lorsque les hanches et les genoux de l’athlète sont en extension complète, avec la Barre reposant sur les épaules en position de front rack avec les coudes de l’athlète  en avant de la Barre.
Les pieds sont alignés, et la charge staBilisée.
Il est vivement recommandé aux athlètes d'attendre le call de leur juge avant de dropper.
Les colliers de serrages sont oBligatoires, et doivent être placés à l'extérieur de toute charge.
Les power cleans, squat cleans, muscle cleans et split cleans sont permis.
Les hang cleans ne sont pas autorisés.

Scoring: For Time: Fastest is Better | Time Cap: 9

EVENT 3 : Time cap 9 minutes
 
ELITE

3 Rounds For Time
10m Handstand Walk (2,5m unbroken)
10 Shoulder-to-Overhead @50/30 kg
15 Calories Row
 
RX/MASTERS+35
 
3 Rounds For Time
10m Handstand Walk
10 Shoulder-to-Overhead @50/30 kg
15 Calories Row
 
MASTERS+40/SCALED

floater wod :
AMRAP 90 sec
DBALL/sandBag OVER SHOULDER @50/30 kg
STANDARDS
 
HANDSTAND walk
ELITE
L’athlète doit démarrer avec les pieds DERRIÈRE la marque signalant le départ de la section en cours de tentative, et lorsque l’athlète Bascule, les mains
(main entière, incluant paume et doigts) doivent également démarrer DERRIÈRE la marque.
Traverser la ligne ou atterrir avec les mains par dessus ou derrière la ligne lors de la Bascule en hanstand constitue une no rep.
Si à tout moment l’athlète descend de la position de handstand, il ou elle devra recommencer de la dernière section traversée. Les 2 mains, incluant paume et doigts, doivent franchir la ligne pour valider la distance parcourue.
RX/Masters +35
Si à tout moment l’athlète descend de la position de handstand, il ou elle devra recommencer de la position de la main la plus en retrait.

Calories row
Sur le rameur, le moniteur sera réglé à zéro, et l'athlète doit atteindre le nombre de calories requis avant de quitter l’appareil. L'athlète peut ajuster la résistance à tout moment. L'athlete est en charge de remettre à zéro le moniteur, si besoin est.
L’athlete ne peut pas commencer à ramer avant d’avoir posé les 2 pieds sur les cales pieds.
Le moniteur doit afficher le nombre de calories requis avant que l'athlète ne puisse retirer ses straps et continuer le reste du workout.
 
Shoulder-to-overhead
Une fois que la Barre aux épaules, l’athlète peut l’amener au-dessus de la tête comme il le veut : Shoulder Press, Push Press, Push Jerk et Split Jerk sont permis.
A la fin du mouvement, les Bras, hanches et genoux doivent être en extension complète et la Barre clairement au dessus du milieu du corps de l’athlète en regardant de profil.
Si l’athlète choisit un Split Jerk, les deux pieds doivent être ramenés et alignés sous le corps en gardant les Bras tendus dans la position d’Overhead.
Avant et entre les Overhead, la Barre doit être en contact avec le dessus de l’épaule afin de pouvoir effectuer la prochaine répétition.
 
DBALL/SANDBAG OVER SHOULDER
Le DBall démarre au sol et doit PASSER AU DESSUS DE la face supérieure de l'éPaule de d'athlète.
Il n’y a pas de critère d’extension de hanches et de genoux.

Scoring: For Repetitions: More is Better

WOD 3 : FLOATER 

 

90 sec

MAX DBALL over the shoulder 50/30

Scoring: For Time: Fastest is Better | Time Cap: 7

EVENT 4 :
Tc 7 minutes
 
Elite
For time :
21-15-9
Deadlifts/Hang Cleans/STOH @70/45
Pull-UPs/C2B/BMU
 
RX / Masters +35
For time :
21-15-9
Deadlifts/Hang Cleans/STOH @60/40
Pull-UPs/C2B/BMU
 
masters +40
For time :
21-15-9
Deadlifts/Hang Cleans/STOH @50/35
burpees over the BAR/Pull-UPs/C2B


scaled
For time :
21-15-9
Deadlifts/Hang Cleans/STOH @40/25

 

 

STANDARDS
 
DEADLIFT
C’est un deadlift traditionnel avec les mains à l’extérieur des genoux. Le sumo deadlift n’est pas autorisé.
En démarrant au sol, la barre est soulevée jusqu’à ce que les hanches et les genoux atteignent leur extension complète, avec la tête et les épaules en arrière du plan frontal de la barre.
Les bras doivent rester tendus tout au long du mouvement.
Le rebond n’est pas autorisé.


hang clean
Chaque répétition doit partir de la position de suspension.
Par conséquent, chaque répétition doit être déplacée du sol à un soulevé de terre complet (les hanches et les genoux et extension complète, la tête et les épaules derrière la Barre) avant de repartir pour se placer en position de suspension.
Une fois position de deadlift atteinte, il est interdit de la faire passer de nouveau sous le niveau de la face supérieure de la rotule.
Muscle, power, squat, split cleans sont tous autorisés tant que les critères sont respectés.
Chaque répétition se termine en position de front rack avec la Barre reposant sur les épaules et les coudes clairement en avant du plan frontal de la Barre, les hanches et les genoux en extension complète, pieds alignés, charge staBilisée.


 
SHOULDER-TO-OVERHEAD
Une fois que la barre aux épaules, l’athlète peut l’amener au-dessus de la tête comme il le veut : Shoulder Press, Push Press, Push Jerk et Split Jerk sont permis.
A la fin du mouvement, les bras, hanches et genoux doivent être en extension complète et la barre clairement au dessus du milieu du corps de l’athlète en regardant de profil.
Si l’athlète choisit un Split Jerk, les deux pieds doivent être ramenés et alignés sous le corps en gardant les bras tendus dans la position d’Overhead.
Avant et entre les Overhead, la barre doit être en contact avec le dessus de l’épaule afin de pouvoir effectuer la prochaine répétition.
 
BURPEES OVER THE BAR
CHaque répétition commence avec l’athlète se tenant à côté de la barre.
Les standards appliqués sont les standards Open 2018 : aucun step down ou step up n'est autorisé lors du burpee.
L’athlète enverra les pieds vers l’arrière, les deux pieds en même temps afin de se retrouver allongé au sol.
La poitrine et les cuisses doivent toucher le sol en position basse.
L’athlète doit ramener ses deux pieds simultanément avant de vouloir sauter au-dessus de la barre, les deux pieds en même temps, au départ et à l’arrivée.
Les sauts 1 jambe après l'autre ou le stepping over au dessus de la barre sont INTERDITS.
La barre doit être chargée avec des bumpers de taille standard pour que l’athlète puisse sauter par dessus.
La répétition se termine lorsque l’athlète atterrit sur ses deux pieds du côté opposé à la barre L’athlète n’a pas à se taper dans les mains lors du saut au dessus de la barre.
En utilisant un saut à 2 pieds, les pieds doivent bouger d’arrière en avant sur le burpee.
Sur la phase descendante, l’athlète doit envoyer les 2 pieds vers l’arrière simultanément.
Sur la phase montante, l’athlète doit envoyer les 2 pieds vers l’avant simultanément.
 
Pull-up
C’est une pull-up standard. Dead hang, kipping ou butterfly pull- up sont autorisées en dans toutes les catégories tant que tous les critères sont respectés. Au démarrage de chaque répétition, les bras doivent être en extension complète, avec les pieds décollés du sol.
Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés.
En position haute, le menton doit passer au-dessus du plan horizontal de la barre de traction.
 
CHEST-TO-BAR PULL-UP
C’est un chest to bar standard. Dead hang, kipping ou butterfly chest to bar sont autorisés tant que les standards sont respectés. Au démarrage de chaque répétition, les bras doivent être en extension complète, avec les pieds décollés du sol. Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés. En position haute, la poitrine doit clairement entrer en contact avec la barre à niveau ou en dessous des clavicules.


Hanging knee raises
Au démarrage de chaque répétition, les Bras et les hanches doivent être en extension complète,
les pieds décollés du sol, et les pieds doivent être ramenés
en arrière du plan frontal de la Barre et du reste du corps.
Les genoux doivent ensuite être amenés au-dessus du niveau du pli des hanches.


wall climBer
partant de la position Basse de push-up, poitrine et hanches au sol, l'athlète viendra se
placer en position de handstand, face au mur, mains placées entre le repère situé à 90cm du
mur et le mur.
BAR MUSCLE-UP
Dans le bar muscle up, l’athlète doit démarrer ou passer par une position une position complète de suspension sous la barre, avec les bras en extension complète et les pieds décollés du sol.
Un kipping muscle up est autorisé, mais les « pull-overs », « rolls to support », et « glide kips » ne sont pas autorisés.
Les talons ne doivent pas dépasser le plan horizontal de la barre durant le kip.
Au sommet, les coudes doivent être complètement verrouillés pendant que l’athlète est en position de support au dessus de la barre avec les épaules au dessus ou en avant de la barre. Les athlètes doivent passer par une portion de dip pour verrouiller les coudes au dessus de la barre.
Seules les mains, et aucune autre partie des bras, peuvent toucher la barre pour aider l’athlète à compléter sa répétition.
En position haute, les mains doivent rester en contact et l’athlète doit maintenir son support avec les bras. Retirer les mains ou se reposer au dessus de la barre n’est pas autorisé.

Scoring: For Repetitions: More is Better

EVENT 5 : Time cap : 4 minutes

 

Every 5 seconds during 4 minutes

1 overhead lunge until failure

règle #1 : la charge doit être placée en position d'overhead avantle « go »

règle #2 : l'athlète a OBLIGATION d'effectuer au moins une tentative par intervalle

règle #3 : la charge doit rester en position d'overhead

règle #3 : une no rep n'est pas éliminatoire

 

Elite

alternating overhead lunge @50/35 kg

 

rx/Masters +35

overhead lunge @45/30 kg

 

masters +40
overhead lunge @40/25 kg

scaled
overhead lunge @40/25 kg


STANDARDS
overhead lunge

Chaque Overhead Lunge commence avec la Barre portée en overhead,
les pieds joints et l’athlète se tenant deBout.
Le genou arrière doit entrer en contact avec le sol en position Basse de chaque fente.
La Barre doit rester en position pour la durée de la répétition.
La répétition se termine avec la Barre en position et l’athlète se tenant deBout avec les genoux et les hanches en extension complète.
Si à n’importe un moment la Barre est lâchée ou entre en contact avec la tête ou le corps, le workout s'arrête.

Seuls les athlètes de la catégorie élite hommes doivent alterner les pieds à chaque répétition.
Les athlètes des autres catégories peuvent choisir de rester ou non sur le même pied.

Scoring: For Time: Fastest is Better | Time Cap: 12

FINALE : Time cap : 12 minutes

 

 

FOR TIME

50 Wall Ball Shots @9/6

25 Snatches

5 Complex Gym

 

Elite/RX

snatches : 60/40 kg ; complex : 3 TTB/2 C2B/1 BMU

 

Masters +35

snatches : 50/35 kg ; complex : 3 TTB/2 C2B/1 BMU

 

Masters +40
Snatches : 40/30 kg ; complex : 3 TTB/2 PULL-UPS/1 C2B

 

Scaled
Snatches : 40/25 kg ; Complex : 3 Hanging Knee Raises/3 PULL-UPS

 


STANDARDS
Wall Ball Shots
Dans le wall Ball shot, le medicine Ball doit être pris d’une position Basse de squat,
pli des hanches sous la face supérieure de la rotule, et jetée pour toucher une CIBle spécifique.
Le centre du medicine Ball doit toucher la ciBle sur ou au dessus de la hauteur spécifique de la ciBle. Si le medBall touche sous la hauteur ou Ne touche pas le mur, c’est une “no rep”.
Si le medBall retomBe au sol, il ne peut pas être attrapé au reBond pour commencer la répétition suivante.
Le medBall doit reposer au sol avant d’être ramassé pour la répétition suivante.

Snatch
C’est le fait de développer une charge externe du sol jusqu’au dessus de la tête, bras tendus, en un seul temps. Chaque répétition démarre barre au sol, athlète derrière sa barre.
Le touch and go est autorisé. Le drop and catch est interdit. Créer un rebond est interdit.
Une fois la barre droppée, elle doit reposer au sol à nouveau avant que l’athlète puisse démarrer une nouvelle répétition.
Aucune partie du corps autre que les pieds n’est autorisée à toucher le sol durant la répétition. L’athlète termine son mouvement en extension complète, barre au-dessus de la tête, tête engagée en avant du plan frontal de la barre, bras tendus, pieds alignés, charge stabilisée avant d’effectuer la suite du workout.
Un muscle snatch, power snatch, squat snatch ou split snatch est autorisé tant que
tous les critères sont respectés.

Toes-To-Bar
Dans le toes-to-bar, l’athlète doit partir d’une position totale de suspension jusqu’à avoir les orteils qui touchent la barre de traction.
Au départ de chaque répétition, les bras doivent être en extension complète avec les pieds décollés du sol, et les pieds doivent être ramenés en arrière du plan frontal de la barre et du reste du corps.
Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés.
Les deux pieds doivent entrer en contact de la barre en même temps, à l’intérieur des mains.

Hanging Knee Raises
Au démarrage de chaque répétition, les Bras et les hanches doivent être en extension complète,
les pieds décollés du sol, et les pieds doivent être ramenés
en arrière du plan frontal de la Barre et du reste du corps.
Les genoux doivent ensuite être amenés au-dessus du niveau du pli des hanches.


Pull-ups
C’est une pull-up standard. Dead hang, kipping ou butterfly pull- up sont autorisées en dans toutes les catégories tant que tous les critères sont respectés. Au démarrage de chaque répétition, les bras doivent être en extension complète, avec les pieds décollés du sol.
Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés.
En position haute, le menton doit passer au-dessus du plan horizontal de la barre de traction.

 

Chest-to-BAR Pull-Ups
C’est un chest to bar standard.
Dead hang, kipping ou butterfly chest to bar sont autorisés tant que les standards sont respectés. Au démarrage de chaque répétition, les bras doivent être en extension complète,
avec les pieds décollés du sol.
Prise en pronation, supination ou grip mixte sont tous autorisés. En position haute, la poitrine doit clairement entrer en contact avec la barre à niveau ou en dessous des clavicules.

Bar Muscle Ups
Dans le bar muscle up, l’athlète doit démarrer ou passer par une position une position complète de suspension sous la barre, avec les bras en extension complète et les pieds décollés du sol.
Un kipping muscle up est autorisé, mais les « pull-overs », « rolls to support », et « glide kips » ne sont pas autorisés.
Les talons ne doivent pas dépasser le plan horizontal de la barre durant le kip.
Au sommet, les coudes doivent être complètement verrouillés pendant que l’athlète est en position de support au dessus de la barre avec les épaules au dessus ou en avant de la barre. Les athlètes doivent passer par une portion de dip pour verrouiller les coudes au dessus de la barre.
Seules les mains, et aucune autre partie des bras, peuvent toucher la barre pour aider l’athlète à compléter sa répétition.
En position haute, les mains doivent rester en contact et l’athlète doit maintenir son support avec les bras. Retirer les mains ou se reposer au dessus de la barre n’est pas autorisé.

 

Workouts have not been announced. Please check back again...